Philippe Cardinal-Houde, La passion de voler

AfterMe

Ce mois-ci, Philippe Cardinal-Houde aura 25 ans. Banal, direz-vous. Sauf que ce garçon exerce un métier qui ne correspond pas à son âge : pilote d’avion. Depuis 2004, il détient sa licence de l’École de pilotage Laurentide Aviation, un établissement privé de Les Cèdres. Il a déjà plus de 2 600 heures de vol derrière la cravate et travaille pour la compagnie Nolinor depuis près de trois ans. Son boulot : transporter des travailleurs vers les mines du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest. Son outil : un Convair 580 qui loge 52 passagers. Comme la porte de la cabine de pilotage est fermée, personne ne se rend compte que leur premier officier est si jeune. Dans son emploi précédent, chez Max Aviation où il trimballait ministres et autres personnages politiques, on pouvait l’apercevoir depuis l’un des neuf sièges de l’appareil. Plus d’une fois, on s’est étonné de voir celui que l’on surnommait Flying Baby. «T’es ben jeune !» et «Qu’est-ce qu’il fait là ?», a-t-il entendu. «Je trouvais ça drôle», laisse-t-il tomber en guise de réaction. L’aviation, c’est sa passion. Sa vie. Il ne travaille que 40 heures par mois pour un salaire décent, mais nullement mirobolant. Sa joie de s’envoyer en l’air compense pour l’instant. Mais il aspire à devenir un pilote d’Air Canada plus tard. Pour ce faire, il se prépare : en juillet, il a suivi un stage de trois semaines en Floride sur un Boeing 737-200. Pour s’amuser, durant ses temps libres, il joue sur un simulateur de vol chez lui ! Ou il travaille comme instructeur à l’école où il a étudié. L’important, c’est d’être aux commandes. Pourquoi ? D’où vient cette passion ? De sa mère, agente de bord, peut-être. D’un héros de bandes dessinées? Non : «Le mien, c’est Gerry Champoux, un retraité qui a volé sur toutes les compagnies canadiennes. C’est grâce à lui si je suis là. C’était mon Superman.» Philippe Cardinal-Houde sera peut-être le plus jeune à piloter un avion de ligne si son rêve se réalise. Et pourquoi en serait-il autrement puisqu’il ne voit que ça sur son radar ?

m12-releve-lf-philippe-cardinal-houde-la-passion-de-voler-A-passion-for-flight


Partagez cet article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Share on whatsapp
AfterMe
Lambert Design
Sotheby's

Vous aimerez aussi

Tiga – Pionnier de la musique électronique
Tiga - Pionnier de la musique électronique
Endre Pech – Hugo Boss
Endre Pech - Hugo Boss
Le plafond de glace
Le plafond de glace
Karim Guirguis – Directeur général de Cosentino
Karim Guirguis - Directeur général de Cosentino
Roche Bobois
Savaria