Tous les articles par MixteMag

Nouvelle à tous égards, la McLaren Artura marque le début d’une nouvelle ère pour cette entreprise britannique pionnière.

S’appuyant sur les compétences en matière d’électrification présentées pour la première fois sur l’hypercar hybride McLaren P1TM dévoilée en 2012 et, plus récemment, sur la Speedtail Hyper-GT, entrée en production cette année comme la voiture la plus rapide jamais produite par McLaren avec une vitesse maximale de 403km/h, la McLaren Artura est la première supercar de série McLaren de la catégorie Hybrides Haute Performance (HPH- High Performance Hybrid).

La nouvelle McLaren Artura marque le début d’un tout nouveau moteur à essence compact V6 bi-turbo, conçu pour être combiné avec un moteur électrique dans un nouveau système hybride haute performance ultraléger qui assure les mêmes performances que les moteurs V8 McLaren et qui offre l’atout supplémentaire d’une réponse de couple améliorée à bas régime pour fournir une accélération impressionnante. La McLaren Artura peut également rouler en mode 100% électrique sur les trajets urbains quotidiens sans production d’émissions.

    Ofelia

Première voiture à être construite sur une toute nouvelle architecture de plateforme optimisée pour l’électrification et conçue et fabriquée au Royaume-Uni au sein de McLaren Composites Technology Centre, la McLaren Artura renforce l’engagement de McLaren en faveur des solutions d’ingénierie ultralégères qui trouvent leur origine dans le sport automobile. L’architecture en carbone ultraléger de McLaren (MCLA), qui est au cœur de la McLaren Artura, lui offre non seulement le meilleur gain de poids de la catégorie, mais également une base pour l’excellence dynamique inhérente à chaque McLaren.

Pour plus de détails contacter le directeur des ventes à McLaren Montréal: M. Charles St-Roch au cstroch@mclarenmontreal.com

Détails du dévoilement mondial

Ton sur ton

Beaucoup de blanc cassé, des textiles réconfortants et des formes fluides. En témoignent les voilages, le luminaire en soie et le tapis rond qui occupe la zone salon.

Canapés et fauteuils Giorgetti, fauteuils Minotti (près du foyer), tables d’appoint Minotti et Poliform, plafonnier, Latitude Nord; carpette sur mesure, Labelle Marketing; planchers de bois, Barwood-Pilon; manteau de foyer, AC Cuisines Montréal

Magasinez Latitude Nord

    Condo sur le lac

La cuisine alterne les finis mats, veloutés et lustrés qui sont mis en valeur par l’éclairage opalescent des suspensions sphériques.

Cuisine, SieMatic Montréal; suspensions, Au Courant; robinetterie, Batimat; tabourets Poliform chez Latitude Nord; Électroménagers, JC Perreault.

Magasinez Siematic

    Design Louis-George

Dévoilement McLaren Artura

 Le 16 février, la toute nouvelle McLaren Artura a été dévoilée dans une spectaculaire transmission en direct du McLaren Technology Centre au Royaume-Uni.  

Elle est leur toute première hybride de haute performance (HPH) de production. La distillation de tout ce que McLaren a appris au cours des 10 dernières années. 

Visionnez le dévoilement ici :

https://cars.mclaren.com/en/artura/event

 


    BUI

Le Festival international de jardins dévoile les nouveaux concepteurs choisis pour sa 22e édition.

La magie est dehors est le thème de cette édition qui vise à nous apporter de l’espoir, à exalter la créativité et à mettre de la couleur dans ce monde qui peine à vaincre cette pandémie mondiale et à se sortir de plusieurs mois de confinement.

Cinq projets ont été sélectionnés pour faire partie de l’édition 2021 du Festival international de jardins en provenance du Canada, des États-Unis, de la France et de la Suède. Ils s’ajoutent aux jardins actuels afin de composer un musée à ciel ouvert, proposant ainsi un parcours d’installations en plein air.

Les nouveaux Jardins seront présentés à partir du 26 juin 2021. À cette occasion, les visiteurs seront invités à entrer dans une vingtaine d’univers éclatés où les frontières entre le design, la nature et l’humain seront momentanément dissoutes.

Au total, 160 dossiers en provenance de 17 pays ont été soumis.

Les cinq nouveaux projets retenus pour l’édition 2021 sont :

Choose your Own Adventure

Balmori Associates [Noémie Lafaurie-Debany, Javier Gonzalez-Campana, Simon Escabi, Chris Liao, Cristina Preciado, paysagistes et urbanistes]
New York, États-Unis

En pleine pandémie mondiale, causée en partie par le réchauffement climatique et ses effets indéniables sur tous les organismes vivants, combattre les changements climatiques en changeant la relation toxique que nous entretenons avec les organismes vivants et autres éléments de la nature, dont la terre, l’eau, l’air, les plantes et les animaux, s’avère crucial. Repenser notre rapport à la nature, après avoir vécu en confinement, peut s’amorcer avec l’appréciation de phénomènes naturels : le vent qui souffle, l’écorce mouillée, l’ombre musquée, l’air sec, une odeur florale, une pierre chaude, le gravier qui crisse…


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

Le jardin remet en question les images fixes publiées sur le Web qui rappellent le pittoresque du 18e siècle. Malcolm Andrews disait que les touristes à la recherche de paysages parfaits tentaient de les figer, tels des trophées, afin de les vendre ou de les accrocher aux murs de leur salon (alias Instagram du 21e siècle!). Toutefois, un paysage ne se reproduit jamais deux fois; voilà pourquoi son manque de fixité et ses expériences hyper sensorielles sont mis en évidence par cette simple matrice que forme le jardin. Les bandes de plantation est-ouest intersectent les bandes nord-sud composées de matériaux durs. Choisissez votre propre aventure – sentez, touchez, écoutez, goûtez et regardez.

Hässja

Emil Bäckström, architecte
Stockholm, Suède

On les aperçoit de loin – créatures inconnues et familières qui s’érigent dans le champ – semblant attendre. Elles captent la lumière du soleil et émettent une chaude lueur dorée. Le vent les fait bouger légèrement. Elles forment une constellation triangulaire, regroupées, sans jamais être trop près les unes des autres. Elles sont de la même espèce, mais chacune a sa propre forme, sa propre expression. Un élément de la nature s’est transformé en entité vivante. En s’approchant, on constate que cette entité est composée de millions d’objets distincts : des brins de foin. Tout près, on peut sentir son odeur franche et toucher la chair à la fois piquante et douce de sa structure.


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

Puis on y entre. La pandémie de la Covid-19 nous a beaucoup appris. Elle a mis en évidence notre éloignement face à la nature et à l’agriculture ainsi que l’importance de la biodiversité. À l’échelle mondiale, un regain pour les méthodes traditionnelles et durables d’habiter notre terre émerge. Hässja est une installation basée sur l’un de ces arts presque perdus de travailler le sol : les structures de séchage du foin. Ces trois structures, faites à partir des plantes mêmes qui les entourent, ne sont pas uniquement éducatives; elles sont formées et disposées pour mettre en valeur les qualités inhérentes dont elles sont les héritières. Contrairement aux structures de séchage du foin habituelles, celles-ci sont dotées d’une chambre intérieure. Ce petit espace constitue un refuge contre le monde d’aujourd’hui, en plus de proposer une réflexion sur la relation de l’homme avec la nature et sur ses façons, passées et futures, d’habiter la terre.

Miroirs acoustiques

Emmanuelle Loslier, architecte paysagiste, Camille Zaroubi, architecte paysagiste
Montréal (Québec) Canada

Le miroir acoustique est un dispositif passif qui réfléchit et concentre les ondes sonores. Lorsqu’on se trouve au point focal, l’ensemble de l’univers acoustique est concentré, créant l’illusion qu’on se trouve à proximité des différents éléments d’où émanent les sons. L’installation est composée de deux paraboles (antennes recyclées en aluminium) plantées dans le sol.


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

Installées dos à dos, l’une pointe vers le site du festival, un milieu anthropique, et l’autre vers le boisé et le fleuve. Le visiteur est invité à expérimenter ces 2 univers sonores contrastés. Au sol, un marquage permet au visiteur de se positionner au point focal. Un trou au centre de la parabole l’invite à observer le paysage de l’autre côté et ainsi, à positionner sa tête au point précis de concentration des ondes sonores.

Open Space

legaga [Gabriel Lemelin, Francis Gaignard, Sandrine Gaulin, stagiaires en architecture]
Québec (Québec) Canada


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

Open Space est un lieu ouvert – de manière figurée et littérale. Les murs d’une maison archétypale tombent pour dégager un plan libre aux possibilités infinies. D’un coup de baguette magique, les éléments domestiques côtoyés au quotidien – portes, escaliers, fenêtres et murs – se dotent de nouvelles significations : on marche sur les murs, on laisse pendre ses pieds dans la porte, on jase autour de l’escalier, on s’assoit sur la cheminée. La maison, présentement symbole de confinement, redevient un lieu amusant, sécuritaire et familier où il fait bon rêver. Avec un peu d’imagination, la magie est partout.

    Tremblant

Porte-bonheur

David Bonnard, architecte DE-HMONP, Laura Giuliani, paysagiste, Amélie Viale, artiste plasticienne
Lyon, Villefranche sur Saône et Lissieu, France

En temps normal considérée comme le point de départ de l’aventure quotidienne, la porte est devenue malgré nous, notre horizon pendant de long mois : notre élément commun de séparation au reste du monde.


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

Le projet propose une forme de rite de passage, entre réalité et virtualité, où il s’agit de réapprendre à oser franchir les portes, pour aller dehors et retrouver le goût de l’émerveillement face à la nature. Une renaissance par un jeu subtil d’anamorphose, où la porte, marqueur quotidien du confiné, se virtualise et finit par disparaître au fur et à mesure que le visiteur chemine, au profit d’un nouvel horizon. Un horizon naturel, paisible et bienfaiteur, car oui, à n’en point douter, la magie est dehors.


Deux projets ont reçu une mention spéciale du jury :

Bonheur plat

Céline Arnaudeau, designer multidisciplinaire, Marc-Antoine Goyette, designer et charpentier traditionnel
Montréal (Québec) Canada


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

(in) between soils

ONE-AFTR [Joon Ma, architecte, Ryu Ahn, architecte]
Boston et New York, États-Unis


Mixte Magazine - M41-Actualité - Jardins de Métis

Le jury était composé de :

  • Lydia Brown, productrice et avocate, secrétaire du conseil d’administration du Festival international de jardins
  • Marie-Claude Massicotte, architecte paysagiste sénior AAPQ AAPC, consultante et chargée de cours à l’Université de Montréal
  • Kiel Moe, architecte, titulaire de la chaire d’architecture Gerald Sheff, École d’architecture Peter Guo-hua Fu de l’Université McGill
  • François Leblanc, coordonnateur technique, Festival international de jardins
  • Alexander Reford, directeur, Jardins de Métis et Festival international de jardins

Les projets soumis à l’appel de candidature pour le 22e édition du Festival international de jardins sont en exposition à :

www.festivalinternationaldejardins.com

Source : v2com newswire

Moonstone de Ciot

TEXTURÉE

La collection Moonstone de Ciot reproduit les effets irréguliers et les attributs uniques du quartzite, une superbe pierre d’origine brésilienne. La gamme se décline en deux motifs, Stone et Vein, et cinq tons neutres.

Magasinez la collection


    BeigeDesign

AvantScene

La designer Martine Brisson et l’architecte paysagiste Roxanne Miller ont travaillé durant plus d’un an afin d’installer une toiture végétale ainsi que des boîtes à fleurs sur le toit d’une propriété située à Westmount. Se mariant parfaitement avec le paysage environnant, la vaste terrasse de 1965 pieds carrés est un écrin dédié à la détente, ouvrant sur une vue spectaculaire.

Après avoir rénové sa maison en 2016, le propriétaire de cette résidence de Westmount souhaitait tirer profit de son toit plat afin d’y faire aménager une terrasse. Il a donc fait appel aux services de MYTO design d’espaces vivants, spécialiste, entre autres, de toitures végétalisées. Le mandat : installer un espace voué au bien-être et au rassemblement entre amis capable de mettre en valeur la vue imprenable sur la ville et ses alentours.

Fidèles à l’ADN de leur marque, les deux femmes souhaitaient créer un espace extérieur contemporain, graphique et épuré, bordé de plantations colorées et un brin sauvage. Au sol, un plancher en bois d’Ipe, connu pour sa résistance, son extrême densité et sa belle couleur. Pour pouvoir profiter de la vue et de l’installation végétale, un garde-corps en verre transparent a été installé sur tout le pourtour de la terrasse.

    AvantScene

Des boîtes à fleurs sur mesure

L’un des défis de ce projet consistait à créer un mobilier élégant qui pourrait camoufler les sorties d’aération du toit. Martine Brisson et Roxane Miller ont donc imaginé des boîtes à fleurs pouvant intégrer ces éléments à l’intérieur de leur structure grâce à une partie en bois. « Nous avons conçu ces boîtes de A à Z pour qu’elles répondent aux besoins du projet. L’hiver, le bois est enlevé pour éviter qu’il gonfle », précise la designer. Une fois leur conception terminée, les boîtes ont été fabriquées par l’Atelier Papineau.

Que ce soit dans les boîtes ou sur la terrasse végétalisée, Roxanne Miller a privilégié des vivaces et des fleurs indigènes. En plus de demander peu d’entretien, les plantes repoussent ainsi chaque année. La boîte qui les contient possède un isolant qui leur permet de traverser facilement l’hiver. L’horticultrice a également misé sur le jeu des couleurs (rose, bleu, violet) et des floraisons (de courte et de longue durée) afin que les boites soient élégamment fleuries durant toute la belle saison.

Par ailleurs, Martine Brisson et Roxanne Miller voulaient un éclairage subtil pour illuminer les plantes. Elles ont donc opté pour des luminaires minimalistes de chez Jardin d’ombre et lumière. Le soir, l’atmosphère est chaleureuse et intime, propice à la relaxation.

Le résultat de ce travail échelonné sur plus d’un an est une terrasse bien intégrée à la canopée environnante. Profitant de l’ombre des grands arbres matures et peu importe l’heure de la journée, l’espace est entouré de plantes sauvages et colorées, avec une vue imprenable sur le Centre-Ville de Montréal.

www.mytodev.com

martinebrisson@mytodev.com
+1.514.476.3371

Photos : Pierre Béland
Source : V2Com

Vuelift Mini – Savaria

PERSONNALISABLE

Savaria étend la palette de teintes de cadres de son ascenseur résidentiel Vuelift Mini en verre panoramique en proposant des couleurs personnalisées.

Une bonne façon de l’accorder parfaitement au décor de chaque intérieur.

En savoir plus


    BeigeDesign

BUCOLIQUE

La boutique 3 Femmes et 1 coussin propose Herbariae Parade, un ravissant service en porcelaine inspiré de ceux qui ornaient les tables de la cour française au XIXe siècle.

Coquelicot, narcisse, dahlia, lotus et chardon illustrent chaque pièce de cette collection de vaisselle raffinée signée Christian Lacroix Maison pour Vista Alegre.

Laissez-vous tenter


    McLaren