Loading...

La photographe Lois Greenfield – Capturer des corps en mouvement

Lois Greenfield
Cameo Collections

Titre original : Lois Greenfield – Figer la beauté du mouvement

Les oeuvres de l’artiste new-yorkaise Lois Greenfield, reconnue internationalement pour son approche très personnelle du mouvement utilisant l’expression des corps de danseurs, sont présentées à la galerie Nuedge de Montréal. Son style unique a radicalement redéfini le genre et influencé une génération de photographes.

Encensée par ses pairs, recherchée par des compagnies de danse parmi les plus prestigieuses au monde pour la création de leur image, elle est aussi reconnue pour ses oeuvres ayant servi des clients commerciaux tels que Disney, Pepsi, AT & T, Sony ou Rolex, qui ont tous saisi le potentiel métaphorique de sa vision.

C’est dans les années 70 que Lois débute sa carrière en photojournalisme pour le Village Voice et le New York Times. Elle photographie des répétitions de danse, des performances chorégraphiées, mais son désir profond de servir la photographie n’est pas assouvi. Elle ne veut pas seulement être témoin de ce qui se passe sur scène, mais veut contrôler tous les aspects de la photo en studio.

« J’ai passé les 40 dernières années de ma carrière photographique à étudier le mouvement et son potentiel expressif. Mon inspiration a toujours été liée à la faculté de la photographie d’arrêter le temps et de révéler ce que l’oeil nu ne peut voir. Ce qui m’intéresse, c›est de créer des images qui étonnent et déroutent le spectateur, mais à travers lesquelles il soupçonne ce qui s’est réellement passé. Le sujet apparent de mes photographies peut être le mouvement, mais le sujet sous-jacent est le temps. Les mouvements d’un danseur illustrent le passage du temps en lui donnant une substance, une matérialité et un espace. Dans mes photographies, le temps est arrêté, une fraction de seconde devient une éternité et un moment éphémère devient solide comme une sculpture. Je préfère travailler en dehors des contraintes de la chorégraphie en collaborant avec des danseurs dans des moments improvisés et souvent à haut risque.

    Avant-scène

Ses photographies magistrales, parfois imprimées grandeur nature, semblent se jouer des lois de la gravité. Ses danseurs flottent littéralement dans l’espace. Le mouvement est capté dans un instant si précis – 1/2000e de seconde – que le jeu des éléments entourant les danseurs forme des sculptures d’une fluidité extraordinaire, avec des corps musclés révélant une étonnante légèreté.

Suite à la sortie de son livre Moving Still, l’artiste a présenté une tournée d’expositions aux États-Unis, en Russie, en Chine et en Colombie. À New York, elle donne des ateliers intensifs de deux jours où elle explique comment elle réalise ses images cristallines et crée un éclairage sculptural pour les corps en mouvement. Les participants pratiquent non seulement sa technique, mais élargissent leur capacité à « voir » le moment insaisissable. Lois propose aussi des ateliers privés et des critiques de portefolios, un rêve pour tout artiste photographe en devenir et même pour les professionnels.


galerienuedge.com
Lois Greenfield – Figer la beauté du mouvement – e-mag

Savaria