Loading...

Guy Boudro : l’évolution d’un art

Savaria

Titre original: Guy Boudro

Énergique et volubile, Guy Boudro se raconte avec aisance, assis dans son atelier blanc et entouré d’immenses tableaux colorés. Il parle de sa passion pour New York, de son désir d’immortaliser le brouhaha qui se dégage de cette ville qui ne dort jamais. On se souviendra de ses tableaux de taxis jaunes, de ses paysages urbains qui ont connu un succès phénoménal dans les années 1990. Le regard franc et enjoué, il décrit l’évolution de son art et parle de l’humour qui s’est glissé naturellement dans ses tableaux, des cartoons qui s’y sont immiscés, des icônes de la culture américaine qui sont apparues sur ses canevas. C’est ainsi qu’a débuté sa période pop art. Des séries sont nées, des collections de puzzles, de timbres-poste, de vinyles vintage, de mosaïques et de bandes dessinées.

    Avenue Design

Guy Boudro étant issu des domaines du marketing et du design industriel, sa rigueur graphique est omniprésente dans ses tableaux. Sans trop se soucier des règles de perspective, il accumule les logos et les personnages selon un ordre qui tient de la logique de la composition des couleurs du tableau. C’est ainsi que le célèbre personnage de dessins animés Tweety Bird viendra ajouter du jaune dans une composition, qu’un logo de Starbucks viendra en équilibrer une autre avec du vert, ou encore qu’un logo de PFK sera choisi pour ses couleurs rouge et blanc. Bien que ses tableaux semblent imprimés, ils sont en réalité tous peints à la main. Pour réaliser ses puzzles, il travaille sur des panneaux de bois où il trace ses dessins au crayon de plomb puis au Sharpie. Ce dernier traversera la couche de blanc pour l’aider à gagner en rapidité. Puis viendra le traçage en noir au pinceau. Il y a toujours la présence d’un personnage principal, mais sa palette de couleurs est en somme constituée de celles des marques de commerce ou des cartoons qu’il choisit. Boule d’énergie dynamique et spontanée, l’artiste a su insuffler toute la fantaisie de sa personnalité à ses productions. Au final, on éprouve devant certaines de ses oeuvres le même sentiment d’effervescence que lorsqu’on marche dans Time Square, entouré par une orgie de gigantesques panneaux-réclames.

Si on lui demande à quoi il rêve aujourd’hui, il répond que son rêve, il est en train de le réaliser. Il est fier du chemin parcouru durant toutes ces années et heureux d’avoir pu percer à l’international, dans des marchés comme ceux de New York, San Francisco, Miami, Montréal, Québec, Toronto, l’Europe, notamment la France, la Suisse et plus récemment l’Allemagne, la Grèce et l’Inde.

Guy Boudro 360 est le nom de sa toute dernière exposition, une rétrospective des dix dernières années à travers une vingtaine de tableaux. À compter du 3 octobre prochain à la Galerie MX de Montréal, on pourra découvrir quelques oeuvres de chacune de ses collections; puzzles, timbres, vinyles, etc. Bref, « l’univers Boudro, pop & fun ».

galeriemx.com

Guy Boudro e-mag

Cellart