Les encans d’aujourd’hui

Si le temps est venu de vous gâter et que l’acquisition de votre voiture de rêve figure sur votre bucket list – qu’il s’agisse d’un modèle que votre père a déjà possédé et qui vous rappelle de bons souvenirs, ou encore d’une exotique légendaire –, les encans d’aujourd’hui sont un atout pour faciliter votre choix, car ils représentent un excellent outil de recherche.

Une recherche locale uniquement réduit considérablement vos chances de trouver le véhicule convoité. À l’inverse, si vous souhaitez vendre cette voiture spéciale que vous possédez, vous avez le choix de l’annoncer dans les journaux ou les magazines, sur Internet ou… à l’encan! Par expérience, je vous assure que l’on gagne à élargir notre zone géographique, d’autant plus qu’aux États-Unis et en Europe, la passion de l’automobile est beaucoup plus répandue qu’ici.

Ambiance festive durant la journée du concours d’élégance d’Amelia Island
C&M Textiles
Veuve Clicquot
La Fiat 600, conçue par Pininfarina pour les promenades à la plage. Il n’existe que deux exemplaires de ce modèle exclusif.

Nous avons donc l’embarras du choix, puisqu’il existe une kyrielle d’encanteurs selon le pays, la période de l’année ou la catégorie de voitures. Il en va de même pour la clientèle. Par exemple, si vous avez une belle Ferrari à vendre, il est préférable d’opter pour l’encanteur qui vous offrira la possibilité d’accéder à un plus grand nombre d’acheteurs potentiels de cette catégorie, plutôt que pour celui qui offre des voitures américaines de type muscle car. La même voiture se vendra plus chère à l’encan qui se spécialise en modèles européens.

Récemment, un nouveau type d’encan est apparu sur le marché. On y offre des voitures de toutes sortes et de toutes gammes de prix, tous les jours, sans public, sans ambiance festive, sans besoin de vous déplacer. Et oui, via Internet! Consultez le site de BaT Auctions (Bring a Trailer). Imaginez faire l’acquisition de votre voiture sans la voir, sans discuter avec le proprio et sans l’examiner. Pourtant, la première année, 450 automobiles se sont vendues en toute discrétion…

Ferrari 275 NART présentée à Amelia Island : valeur estimée à près de 25 millions de dollars
Galerie Beauchamp
avant-scene
Un Fauteuil Pour Deux
avant-scene
IMG_6037 copie (Custom)
Ambiance d’une salle d’encan à la salle Windsor, à Montréal

Sept ans plus tard, en 2021, ce sont 17 846 véhicules qui ont trouvé preneur en une seule année! En janvier, on y a vendu une voiture particulièrement intéressante : une Porsche 2005 Carrera GT pour la modique somme près de… deux millions de dollars américains. Impressionnant! N’ayez crainte, ces encans offrent aussi des modèles plus accessibles (sans avoir à vendre votre propriété). Toutes ces ventes démontrent que le marché de l’automobile de collection est en bonne santé. Comme la pandémie a fait exploser ce marché, les précieuses voitures requièrent plusieurs doses… de fonds! Mais quand on a la piqûre…

Cette compagnie d’encan, BaT Auctions, donne une sévère leçon aux encanteurs de prestige. Nul besoin de faire déplacer le véhicule, ce qui représente déjà une économie, les frais d’inscription n’étant que de 99 $ US, avec une facture de vente maximale à 5 000 $, c’est-à-dire pour un véhicule vendu à un prix supérieur à 100 000 $. Aucun frais additionnel, alors que dans la majorité des encans, on peut s’attendre à des frais jusqu’à 10 % du prix de vente pour le vendeur et l’acheteur. À noter que l’on peut fixer un prix minimum lors de la mise aux enchères. Ce qui est intéressant avec Internet, c’est que nous n’avons pas à rapporter notre véhicule s’il n’y a pas de transaction.

IMG_2719 copie (Custom)
Autobus General Motors restauré par des Québécois; coût d’acquisition de 10 000 $, réparations estimées à 500 000 $ et prix de vente de 4 M $ avec des profits réalisés sur 5 ans. Du jamais vu !
IMG_7279 copie (Custom)
Autobus General Motors restauré par des Québécois; coût d’acquisition de 10 000 $, réparations estimées à 500 000 $ et prix de vente de 4 M $ avec des profits réalisés sur 5 ans. Du jamais vu !

Même s’il est intéressant de voir ce qui se passe sur Internet, je préfère toujours voir les voitures en vrai. J’aime aller à Amelia Island (Mixte Magazine no 27) avec ma fille et mes amis, un rendez-vous annuel en mars. Il s’agit d’un événement de quelques jours qui donne lieu à différents encans, à la présentation de nouveaux modèles, à des formations avec des experts et à des concours d’élégance, tout cela en présence de manufacturiers offrant des essais routiers. On peut profiter de rencontres et de discussions avec des passionnés, sans parler des bons restaiurants. Même si je reviens chez moi sans avoir touché à mes économies, j’ai le coeur aussi heureux que lorsque ma mère m’amenait dans un magasin de jouets à cinq ans!

Photo de couverture : Porsche Carrera GT  

bringatrailer.com, ameliaconcours.com, rmsothebys.com, goodingco.com et mecum.com

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

ferrari GTB296 N
Ferrari : Un homme et sa vision
Polestar 2 US Media Drive - USA - Aug 2020
Le futur a de l'avenir
Hé_Automobile_Etcetera 71 3 copie
When Dreams Come True
McLarenArtura-Main
Lancement de la McLaren Artura !
NewTechWood
Vienneau Larrivée