20190105_153856 copie

Richard Petit : Vivre son rêve

L’auteur-compositeur-interprète Richard Petit, comme son célèbre frère humoriste, Martin, goûte à l’adrénaline de monter sur scène pour présenter des spectacles. Il collabore avec le groupe Les Colocs, participe à la conception musicale d’émissions de télé. chanceux! Mais tout cela relève du passé depuis qu’il a repéré son étoile, qu’il fait de sa vie un rêve et de ce rêve une réalité.

Richard Petit file sur les mers autant que le parfait bonheur dans le milieu de la voile. Le voilà maintenant propriétaire d’un catamaran de 40 pieds et consultant Amériques/Antilles/Caraïbes pour Dream Yacht Charter, importante entreprise spécialisée en croisières, location, vente et gestion de voiliers de luxe partout sur la planète. « L’adrénaline que je ressens lorsque j’accompagne des clients dans l’achat de bateaux équivaut largement à celle du monde du spectacle », confie Petit. Ceux-ci valent de 750 000 $ à 7 M$.

Mieux encore pour l’artiste, sa conjointe, Marie-Andrée Poulin, personnalité de TVA et de Salut Bonjour (elle vient de quitter pour retourner à l’enseignement), se montre tout aussi passionnée que lui et comblée par les vacances qu’ils s’offrent régulièrement sur les mers du Sud avec leur petite fille Gabrielle, âgée de sept ans. « Il a découvert sa voie. C’est une révélation. Je ne l’ai jamais vu à ce point heureux », explique-t-elle.

CV Concept
Frederique Constant
CE GRAND VIRAGE S’AVÈRE UNE INCROYABLE HISTOIRE DE DESTINÉE.

En 2006, le verdict tombe : cancer. Alors, qu’il combat la maladie durant ses traitements de chimiothérapie, au travers les crises d’angoisse, il demandé à une ex-copine de lui procurer des magazines en lien avec le merveilleux. Elle rapporte des revues sur le nautisme. Richard Petit est en processus de guérison quand, en 2010, tous deux regardent un épisode de la série Thalassa consacré à un couple qui a tout vendu pour vivre un tour du monde en voilier. « Tout au long de l’émission, je me disais : pourquoi pas nous? » Ils passent à l’acte : salons nautiques ici et ailleurs, plusieurs cours de voile, météo, sécurité, survie en mer et autres, échelonnés sur quelques années. Et rencontre avec le président de Navtours, un moment clé.

En 2018, Marie-Andrée, Gabrielle et Richard vivent leurs premières vacances sur leur voilier, parcourent 1200 milles nautiques à Saint-Martin, aux îles Vierges britanniques, aux Bahamas. L’enchantement! « Les larmes coulaient… Quelle fierté! Jamais dans mon existence je ne me suis senti plus proche de la liberté et du bonheur total. Toute notre vie, on s’occupe tandis qu’en mer, on ralentit le temps pour savourer chaque instant au maximum. » Faire de sa vie un rêve et de ce rêve une réalité, disais-je…

LE PARADIS TERRESTRE À SES YEUX?

« À seulement trois heures d’avion du Québec, les 360 îles et îlots des Exumas, vierges, désertes et leur parc national. Avec masque et palmes, je n’ai jamais vu une faune et flore marine aussi luxuriantes. À trois ans, ma fille a nagé avec des requins, des raies, des tortues… »

Au second rang, il classe les îles des Saintes, en Guadeloupe, figées dans le temps, où l’on procède à ses achats chez le boulanger ou le charcutier comme dans les communes de France. Et pour les restos gastronomiques! « Nous adorons aussi les paysages montagneux des îles Vierges britanniques, plus populeuses et animées que les deux premières destinations. » La quête de sa liberté constitue le plus beau voyage, dit-on. Richard Petit vogue en cette direction et nourrit encore des projets.

« Un jour, on s’offrira six à huit mois sur notre voilier. Avec une halte aux Saintes pour que Gabrielle vive l’expérience de l’école là-bas. »

dreamyachtcharter.com

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

Serge Gendron : Toujours de l’audace
Serge Gendron : Toujours de l'audace
Hologramme : Seul et heureux
Hologramme : Seul et heureux
Karl Weiss : Quête de savoir
Karl Weiss : Quête de savoir
C2 Montréal
C2 Montréal
Kérastase
Leila Serrhini - Engel & Völkers