ELISA C-ROSSOW - sawing - photo Gaëlle Leroyer copie

Elisa C-Rossow

La créatrice de mode d’origine française Elisa C-Rossow travaille discrètement depuis une quinzaine d’années dans son studio de Pointe-Saint-Charles, à Montréal. Bien pensés, élégants et confectionnés de main de maître, ses vêtements pour femmes font de plus en plus d’adeptes. Elle a étudié la mode à Paris mais a rapidement découvert — ironie du sort — qu’elle n’aimait pas l’industrie de la mode. Bien qu’elle se passionne pour la création de vêtements, elle déteste les tendances, la surconsommation et la surproduction de l’industrie en général.

« Je suis vraiment passionnée par les vêtements. J’adore en fabriquer, mais si je dois le faire, je veux pouvoir me passer de toutes ces choses que je n’aime pas, explique la créatrice. Je veux créer des vêtements qui seront intemporels. Je ne veux pas suivre une tendance, ni même en entendre parler. Je m’en fiche », dit-elle en riant.

Fort Assurances
Dermapure

Comme Elisa C-Rossow souhaite s’en tenir à des créations qui échappent au temps, elle a décidé de simplifier sa palette de couleurs pour n’utiliser que le noir, le blanc, le crème et le gris. Elle s’approvisionne en matériaux et en finitions haut de gamme et produit des pièces classiques et essentielles que toutes les femmes veulent avoir dans leur garde-robe, mais avec un style sculptural et structuré qui les distingue des autres marques. « Je voulais concevoir l’essentiel contemporain haut de gamme dont une femme a besoin », poursuit-elle. Après avoir visité Montréal et être tombée amoureuse de la ville, elle s’y est installée six mois plus tard et a lancé tout naturellement sa marque éponyme en 2008. Elle a commencé à organiser des défilés de mode et à participer à des marchés éphémères, ce qui lui a permis d’acquérir une certaine notoriété et de se forger un vaste réseau d’admirateurs de son travail.

La durabilité et la circularité ont également toujours été au coeur de la production de cette créatrice, des concepts que d’autres marques ne font que tenter de rattraper aujourd’hui et qui lui ont donné une longueur d’avance sur la concurrence en différenciant la créatrice dès le départ. « Je ne surproduis pas, dit-elle. Environ 70 % des pièces de ma collection sont fabriquées sur commande et sur mesure. Lorsque je crée une collection, les quantités sont très limitées, soit environ huit ou dix pièces d’un même vêtement. Et si une taille est épuisée, nous en fabriquons deux ou trois de plus pour éviter tout gaspillage à la fin de la saison. »

Design Louis George
Les Immeubles Charlevoix
Les Immeubles Charlevoix
GTL Paysagiste
ELISA C-ROSSOW- portrait - photo Gaëlle Leroyer 2 copie (Mixte Mag)

Comme la créatrice utilise toujours la même palette de couleurs, elle parvient à réutiliser les tissus restants au cours des saisons suivantes, de façon à ce que rien ne soit perdu. Elle utilise même ses petits excédents de tissu pour fabriquer les étiquettes de ses vêtements, qui sont elles aussi confectionnées localement. Il s’agit d’une approche pragmatique, sensible aux détails et très personnalisée, ce qui correspond exactement à l’intention première de la créatrice et à sa détermination à poursuivre dans cette voie.

Le plus grand bonheur d’Elisa C-Rossow est de voir que ses clientes aiment ses créations vestimentaires autant qu’elle, et qu’elles les portent encore et encore, année après année. Mission accomplie…

elisa-c-rossow.com

Photos Gaëlle Leroyer (portrait), Ariane Tara (collection)

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

xr:d:DAGCHzCWEDI:42,j:6592568500038914984,t:24041115
Splendides collections de Frederique Constant et Alpina lancées au Watches & Wonders 2024
mixte2627_1
Quiet Luxury
IMG_8926
Majestic Filatures
Valérie Messika ©Nicolas Gerardin (7)
Messika | Briser les codes
Fort Assurances
L'Essentiel par MF