Loading...

Les Îles de la Madeleine

Tremblant Living

DEPUIS LE TEMPS QUE J’AVAIS ENVIE DE LES DÉCOUVRIR, C’EST AVEC ENTHOUSIASME QUE J’AI ACCEPTÉ CETTE INVITATION DE M’Y RENDRE LORSQU’ON ME L’A PROPOSÉ. LES ÎLES DE LA MADELEINE M’ONT TOTALEMENT SÉDUITE DÈS MON ARRIVÉE.

Il faut dire que l’archipel a ce qu’il faut pour nous charmer, avec cet enivrant parfum de mer salée, ces étendues de terre toujours sauvages et parsemées de maisonnettes colorées, plus mignonnes les unes que les autres. Rien d’étonnant à ce que les Îles soient le refuge de plusieurs artistes sensibles à leur beauté. Là-bas, on a l’impression que le temps s’arrête, et on assiste régulièrement au spectacle émouvant du soleil couchant, scène chaque soir marquée par la flamboyance de ses couleurs.

Il est intéressant de savoir que l’archipel compte 12 îles dont 8 sont habitées, et 12 000 âmes. Presque tous les habitants sont des descendants de naufragés, survivants de plus de 500 naufrages, et plusieurs maisons ont été construites avec le bois des épaves. Les principales îles de l’archipel sont l’île d’Entrée, Havre-Aubert, Cap-aux-Meules, Havre-aux-Maisons, Pointe-aux-Loups, la Grande-Entrée et l’île Brion. D’ailleurs, partout sur le territoire, les Madelinots sont reconnus pour leur accueil chaleureux, ce qui ajoute grandement au plaisir de s’y trouver.

LES PLAGES INTERMINABLES, PARFOIS DÉSERTES, LE SABLE FIN ET LES COLLINES DE TERRE ROUGE, LES CONTRASTES DE COULEUR SONT SAISISSANTS ET NOUS INCITENT AUX LONGUES PROMENADES.

    Cameo Collections

Quelques moments suaves à vivre en ces lieux ? Commencer sa journée par un délicieux café sur la terrasse du Café de la Grave, visiter les marchands des jolies boutiques voisines et faire la tournée gourmande sont des incontournables. Parmi les autres musts : découvrir le Fumoir d’Antan, la Fromagerie du Pied-de-Vent ou Les Biquettes à l’air, la boucherie Aucoin des sangliers, Miel en mer… On peut aussi savourer différentes bagosses au Barbocheux. Ou encore, assister à un atelier de cuisine avec Johanne Vigneault, chef du fameux restaurant La Table des Roy, et visiter la jolie boutique Gourmande de nature.

Les plages interminables, parfois désertes, le sable fin et les collines de terre rouge; les contrastes de couleur sont saisissants et nous incitent aux longues promenades. Assister au spectacle des nombreux surfeurs de kite, se rendre à la plage du Bout du Banc – là où les courants se rencontrent –, l’un de mes endroits préférés pour piqueniquer. C’est d’ailleurs lors d’une gentille invitation à souper de la part de mes amis Josie et Louis – qui habitent l’une des plus jolies maisons de l’île – que j’ai eu le plaisir de rencontrer Lynn Albert, entrepreneure que l’on vous présente dans notre chronique Affaires.

Tout au long de l’été, plusieurs activités sont proposées, comme la course de petits bateaux, où les équipes participantes se doivent d’abord de construire leur navire dans le respect d’un budget prédéterminé, pour ensuite se faire la lutte au cours d’un spectacle très amusant, où il n’est pas rare de voir les embarcations chavirer avant d’atteindre leur but. On peut aussi assister au célèbre concours de châteaux de sable, dont plusieurs s’avèrent très impressionnants. Des vacances aux Îles ? C’est sûr que l’on y retourne !


Air Canada Express offre des vols journaliers entre Montréal et les Îles de la Madeleine, pour les saisons printemps-été, et deux vols par jour entre Gaspé et les Îles de la Madeleine.

Les Îles de la Madeleine – e-mag

Shen Yun