Loading...

À fleur d’eau

Tremblant Living

UN RIDEAU DE VERDURE ET LE LAC À PERTE DE VUE : CE PAYSAGE IDYLLIQUE RYTHME AU QUOTIDIEN LE DÉCOR INTÉRIEUR DE CETTE MAISON.

PHOTOS : ANTOINE FORTIN
STYLISTE : JOSÉE LEMIRE

Les propriétaires de cette maison située au bord du lac Brome l’ont acquise il y a quatorze ans. « C’est notre résidence secondaire, mais on aimerait y vivre définitivement d’ici trois ou quatre ans », explique la maîtresse des lieux. Le couple a entrepris des travaux considérables qui ont duré un an, dans le but de moderniser et d’agrandir la demeure. « Nous avons quatre enfants et espérons avoir des petits-enfants. Nous avons donc modifié la maison en conséquence. Nous aimons beaucoup recevoir nos amis, et les gros soupers se passent toujours chez nous », poursuit-elle. Le volume de la propriété a doublé et celle-ci compte aujourd’hui cinq chambres, quatre salles de bains et une immense aire de vie donnant sur la piscine. Celle-ci a été réalisée spécialement pour les futurs bambins. « Elle est chauffée pour profiter pleinement des baignades. On a opté pour un fond noir, car il donne le sentiment que le bassin et le lac ne font qu’un. »

Conserver l’esprit chalet représentait un point majeur pour les propriétaires, qui ont travaillé en étroite collaboration avec l’architecte et designer Vincent Boyer. « Nous voulions un style contemporain et d’immenses fenêtres, mais la présence du bois et de la pierre était essentielle », précise l’hôtesse. Ainsi, ces matériaux nobles qui apportent vie et chaleur habillent la façade et l’intérieur de la maison. En témoigne le majestueux plafond réalisé en sapin de Douglas. Il couronne l’espace salon aménagé dans la nouvelle aile et répond à un plancher de béton.

Un ornement en lainage d’inspiration ethnique apporte de la texture à la cloison. La propriétaire a eu un coup de cœur pour les couleurs du tissage, et elle aimait l’idée de mettre des fibres naturelles au mur.

    pub

Le béton du plancher de l’agrandissement est relayé par du bois dans la partie surélevée. Les matières nobles comme le cuir, le sisal et le coton, déclinés dans des tons neutres, confèrent au décor un style rustique chic empreint de décontraction. Aussi, l’alternance régulière des formes droites et circulaires par le biais du mobilier et des accessoires crée un bel équilibre visuel. Bercé par le spectacle de la nature, cet univers épuré et doux invite à vivre pleinement au rythme des saisons.

Dans les espaces privés de l’étage supérieur, le bois vole également la vedette, mais il est peint en blanc. Il habille d’ailleurs entièrement le sol et les murs de la salle de bains principale. « C’est une façon de donner de la chaleur, de la texture et de la clarté », remarque la propriétaire. Pour elle, l’orientation de la baignoire vers le paysage était primordiale afin de profiter au maximum de la vue à l’heure du bain. Un lustre doré et une robinetterie noire contribuent à donner du caractère à la pièce. La douche attenante à la baignoire, la toilette isolée, les deux lavabos : tout est là. « La circulation est fluide et les dimensions sont parfaites; ni trop grandes, ni trop petites », conclut-elle.


À fleur d’eau – e-mag

Roche Bobois