Loading...

Sur la piste d’Air Canada

Henri Vezina

AIR CANADA A SU DONNER DES AILES AU PAYS ET NOUS OUVRIR LES PORTES DU MONDE. COMME À SES DÉBUTS, LE TRANSPORTEUR AÉRIEN, QUI VIENT DE PASSER LE CAP DES 80 ANS, MAINTIENT SANS RELÂCHE SA QUÊTE DU SERVICE PARFAIT. PORTRAIT D’UN GÉANT CANADIEN.

Air Canada dessert aussi bien les plus beaux coins de notre pays que les plus grandes villes de la planète. Bien ancré dans le présent, toujours attentif aux besoins des voyageurs d’aujourd’hui, notre transporteur aérien est à préparer ce que nous réserve demain. La gamme de produits se raffine, les services s’améliorent et la toile des escales où les globe-trotteurs peuvent poser leurs bagages s’étend peu à peu pour mieux faire reculer la notion de distance. Il est difficile d’imaginer un tarmac sans de grands oiseaux d’acier marqués de l’unifolié rouge; pourtant, l’histoire d’Air Canada est tout de même assez récente. En 1937, l’aviation civile et commerciale a déjà pris son envol et plusieurs pays possèdent leurs flottes aériennes. Le Canada ne peut demeurer en reste! Avec 5 millions de dollars en fonds fédéraux, la Trans-Canada Air Lines (TCA) prend forme et change un peu, beaucoup, passionnément notre art de voyager.

Rapidement, la compagnie se met en place et entreprend un vol d’essai entre Montréal (Saint-Hubert) et Vancouver, le 30 juillet 1937. Le long parcours sera entrecoupé de nombreuses escales à travers le Canada. Ce n’est toutefois qu’en octobre de la même année que les premiers passagers prennent place dans les avions du nouveau transporteur. La Seconde Guerre mondiale n’arrêtera pas la course de l’entreprise, qui continuera à prendre de l’expansion tout en contribuant à l’effort de guerre. Les années 1960 et 1970 seront marquées par un développement exponentiel; les ordinateurs font leur entrée et les services se diversifient. Air Canada reprend en 2017 sa place sur la piste, à côté des grands, en formant des alliances mondiales et en optant pour une approche qui met en valeur ses qualités intrinsèques de respect du voyageur et de ses attentes.

    Shen Yun

Aujourd’hui, Air Canada, c’est 30 000 employés à travers le monde, une flotte qui comprend les récents Boeing 737 MAX ainsi que les 787 et les 787-9 Dreamliner écoénergétiques. C’est aussi un service de concierge offert aux membres Altitude Super Élite 100K ainsi qu’aux passagers de la Classe affaires internationale. Grâce à ce service, ils peuvent effectuer des réservations de chambres d’hôtel, de tables au restaurant ou obtenir des billets pour des événements. À cela s’ajoute Air Canada Rouge, qui célèbrera son cinquième anniversaire cette année, un transporteur de loisir conçu pour les escapades vers les destinations vacances à travers le monde, les services cargo et de fret qui permettent d’expédier de la marchandise au bout de la terre et Air Canada Jetz, la solution pour noliser des avions d’Air Canada pour les entreprises ou les équipes sportives.

L’évolution d’un logo peut révéler plus d’une chose sur une entreprise. Celui d’Air Canada parle d’identité, de service et d’essor. La Rondelle Air Canada (la feuille d’érable encerclée) a fait son apparition sur les avions de la compagnie en 1965, la même année que l’adoption du drapeau canadien. La plus récente mouture de ce symbole rassembleur tel que présenté sur la nouvelle livrée évoque à la fois la confiance renouvelée et l’héritage de la marque, ainsi que la diversité et les valeurs de respect et d’ouverture qui caractérisent l’esprit canadien. Son tracé stylisé et ses couleurs fortes sont une affirmation de la fierté de notre transporteur national.

Depuis le déglaçage des pare-brise des avions avec de l’alcool (1938) pour faciliter les décollages en hiver, en passant par les tout premiers accès couverts reliant les aérogares aux appareils stationnés sur les pistes, l’entreprise a toujours su prioriser le bien-être des voyageurs.

Les premières innovations adaptées à la rigueur de notre climat coexistent maintenant avec des améliorations bien de notre époque. Pensons à l’espace dans les cabines et aux sièges plus confortables, aux ajouts aux centres de divertissement, au programme de vin de la Classe affaires internationale tel que pensé par la sommelière Véronique Rivest pour accompagner les créations du chef David Hawksworth, sans oublier un des plus beaux fleurons, la Suite Signature Air Canada de l’aéroport international Pearson, à Toronto dessinée par l’architecte Heekyung Duquette.

« NOUS SAVONS QU’ À CHAQUE ENVOLÉE, C’EST UN PEU DU CANADA QUE NOUS TRANSPORTONS DANS LE MONDE. CETTE NOTION EST FONDAMENTALE QUANT AU SERVICE QUE NOUS NOUS EFFORÇONS D’OFFRIR À NOTRE CLIENTÈLE DANS LE CADRE D’UN VOL AIR CANADA, ET CE, À CHAQUE VOL. » — ANDY SHIBATA, DIRECTEUR DÉLÉGUÉ, MARQUES

    Tremblant Living

Cet espace privilégié permet à la clientèle admissible de la Classe affaires internationale de prendre une pause pour déguster un verre de champagne Moët & Chandon, pour grignoter quelques bouchées ou pour se délecter des mets de David Hawksworth. Alors que le trafic aérien se complexifie, les services mis en place agissent comme un baume pour détendre les voyageurs coincés par un rythme de vie précipité.

Les exigences ne sont plus les mêmes pour les transporteurs aériens, et les modes en témoignent ! Toutefois, Air Canada a su maintenir pendant toutes ces années de hauts standards de qualité. Les premières agentes de bord, dont Lucile Garner Grant, étaient des infirmières. L’entreprise a aussi fait appel à des designers de renom comme Michel Robichaud, Léo Chevalier et dernièrement Christopher Bates pour créer ses uniformes, et elle a recruté les plus grands chefs au pays pour concevoir les menus et agrémenter les vols.

Notre transporteur national dessert aujourd’hui six continents et compte 204 destinations pour satisfaire les besoins d’affaires, mais aussi les envies de détente. En 2017, Alger, Berlin, Marseille, Bombay, Nagoya et Taipei se sont ajoutées à la liste des destinations prisées.

Même si le monde change que et sa carte se redessine, Air Canada a su conserver les qualités qui ont défini l’entreprise dès ses débuts : fiabilité, courtoisie et confiance… Car tout commence par la confiance que l’on accorde à son transporteur. Et Air Canada, on le sait, a toujours su nous amener plus loin.


aircanada.com

Sur la piste d’Air Canada – e-mag

Sélection Panorama