On ne va pas à Tofino par hasard. Tout au bout de la route, sur l’île de Vancouver, l’une des villes les plus à l’ouest du pays offre une vraie dose de dépaysement. Cet ancien repaire de hippies attire aujourd’hui autant les surfeurs qu’une clientèle huppée à la recherche de plages paradisiaques, de lieux uniques et de bonnes tables.

S’il est facile de s’y rendre en avion en 45 minutes depuis Vancouver, prendre le traversier et rouler à travers le parc provincial MacMillan et ses arbres géants vaut franchement les quelque cinq heures de trajet depuis la métropole. Entre les sapins de Douglas de plus de 800 ans et les cèdres rouges géants, la forêt pluviale nous fait réaliser l’incroyable diversité du paysage canadien.

Bourgade d’environ 2000 habitants, Tofino a gardé l’esprit bohème de ses années hippies. Ici, pas de grandes chaînes, mais certains des meilleurs restaurants au pays, comme Wolf in the Fog, qui mise sur les produits locaux.

Bui Optométriste
Lambert

De superbes établissements permettent d’être aux premières loges du spectacle de la nature. Parmi eux, le Wickaninnish Inn, membre de la prestigieuse association Relais et Châteaux, abrite aussi l’un des restaurants les plus prisés de la ville, The Pointe. L’hôtel surplombe la magnifique plage Chesterman, où l’on peut apercevoir les élèves de l’école Surf Sister tenter de tenir sur une planche. Mieux vaut toutefois être prévenu si l’envie nous prend de les imiter: la température de l’eau ne grimpe jamais au-delà de 17 degrés, même pendant l’été.

Différentes excursions sont également possibles dans les environs. Entre forêt et océan, la Réserve de parc national Pacific Rim fait partie des incontournables. Pour mieux comprendre la culture autochtone, la T’ashii Paddle School propose de partir à la découverte de Meares Island à bord d’un canot traditionnel et d’admirer « The Hanging Garden », l’un des plus gros cèdres rouges de la planète, sur la Big Tree Trail. Il serait âgé entre 1500 et 2000 ans!

Acheteuse dans l’Ouest canadien pour Groupe Voyage Québec, Marie-Ève Dupuis recommande notamment la Tofino Distillery. « C’est le meilleur gin artisanal », dit-elle. Avant de quitter la ville, il faut absolument s’offrir un repas au coucher du soleil à The Great Room, au Long Beach Lodge Resort, pour les points de vue sur la plage de Cox Bay.

DU CÔTÉ D’UCLUELET

À une trentaine de minutes de Tofino, Ucluelet a conservé un côté un peu plus sauvage. Les vagues viennent se fracasser contre les rochers, au pied du splendide Black Rock Oceanfront Resort. En hiver, les tempêtes sont devenues de véritables attractions au fil du temps. Outre ses points de vue époustouflants et ses sentiers de randonnée, Ucluelet compte aussi d’excellents restaurants, dont Pluvio, inauguré en 2019.

Pour ceux qui préfèrent passer par une agence, Groupe Voyage Québec a concocté des séjours pour l’été qui incluront notamment une croisière pour voir les ours, en plus de forfaits hivernaux pour observer les tempêtes.

Peu importe la saison, une chose est sûre : on voudra refaire le détour. Car Tofino fait partie de ces lieux ensorcelants qu’on souhaite retrouver le plus souvent possible.

gvq.ca

Observation des tempêtes du phare Barb Schramm
Avenue Design
Veuve Clicquot
Galerie Beauchamp
Roche Bobois
Old-timer at the end of Trans-Canada Highway in Tofino, B.C.

Vieille voiture au bout du chemin de l’autoroute Transcanadienne, Tofino

Sentier de randonnée, Comber Beach

combers (Custom)
Partagez cet article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Share on whatsapp

Vous aimerez aussi

Auberge Saint-Antoine, Vieux-Québec
Auberge Saint-Antoine, Vieux-Québec
Hors circuit
Hors circuit
Le Fogo Island Inn, un hôtel aux confins du monde
Le Fogo Island Inn, un hôtel aux confins du monde
Les Cantons-de-l’Est, une des plus belles régions du Québec
Les Cantons-de-l'Est, une des plus belles régions du Québec
Design Louis George
RE/MAX