Réalisée pour optimiser la vue vers le Mont Pinacle, cette maison contemporaine érigée sur un terrain en altitude à Sutton, dans la région touristique des Cantons-de-l’Est, surprend par sa conception insolite.

“Citizen
“Fondation
Concept architectural, La Shed Architecture; entrepreneur, Construction Vincent Entrepreneur Général; fenêtres, Shalwin Contemporain; lampe de lecture, Tolomeo d’Artemide

Ce projet imaginé par la firme La Shed Architecture répond à la demande d’un couple qui souhaitait une résidence secondaire à Sutton. Une résidence empreinte d’une atmosphère paisible et où le paysage naturel serait omniprésent. « Le terrain est assez accidenté et pentu; c’était donc plus compliqué d’aménager les espaces de vie au rez-de-chaussée comme on le fait souvent quand c’est plat », explique Yannick Laurin, architecte associé à La Shed Architecture. « On a donc eu l’idée de concevoir des espaces extérieurs construits à même le bâtiment et on a pris le parti d’inverser les usages conventionnels des pièces en mettant les espaces communs à l’étage afin de bien profiter de la vue et d’épouser le terrain au mieux. »

Au premier niveau, le volume suit les courbes topographiques naturelles. De cette façon, le bâtiment est bien ancré au site et l’accès est plus fluide. On arrive ainsi directement sous l’abri d’auto attenant au hall d’entrée et à l’escalier.

Armoires de cuisine et comptoirs de marbre, Pure Cuisines; porcelaine au mur, Mutina, Stone Tiles
Sotheby's
Bardagi
Un fauteuil pour deux
Ofelia
Mont-Sutton_0238 copie (Custom)
Escalier, Scalifer

Au second étage, la rotation du volume oriente le panorama vers la montagne et la vallée très dégagée. Les architectes ont choisi de tourner uniquement la partie supérieure et non toute la maison afin d’intégrer l’abri de voiture au sol et de dégager la toiture du module du rez-de-chaussée pour y aménager une terrasse. « Le volume était simple comme un cube, mais on a fait une rotation de 45 degrés environ, comme un glissement. Ce volume semble avoir été déposé par-dessus l’autre », poursuit Yannick Laurin. Ce décalage rend également la maison plus discrète depuis la rue, parce qu’on aperçoit uniquement l’étage du haut.

L’aménagement des espaces de vie incluant la cuisine, la salle à manger, le salon et la pièce trois saisons protégée par des moustiquaires est conçu en enfilade, afin que les hôtes profitent en tout temps de la vue du côté de la façade entièrement vitrée.

Mont-Sutton_0295 copie (Custom)
Mont-Sutton_0498 copie (Custom)

Rien ne vient heurter le regard à l’intérieur – puisque tous les rangements sont encastrés –, mais les effets d’ombre et de lumière sur les éléments architecturaux, comme l’escalier en acier dont le mouvement évoque celui du concept de la maison, habitent l’espace. Les teintes et les matériaux se répondent à l’intérieur et à l’extérieur. Ainsi, les deux volumes sont recouverts de bois et la partie interne de l’abri d’auto est en crépi acrylique blanc, tandis que dans la maison, les murs immaculés et le sol en béton poli sont réchauffés par des items en noyer.

Ici, rien n’est superflu. La monochromie et le minimalisme sont de mise afin de laisser la nature se charger de modifier le décor au gré du temps et des saisons.

Photos Maxime Brouillet

Mont-Sutton_0460 copie (Custom)
Partagez cet article

Vous aimerez aussi

Steven copie
Steven Somogyi | La grandeur des miniatures
Montage Photo
La collection Alhambra de Van Cleef & Arpels célèbre son 55e anniversaire !
619_SYDENHAM_AVE_a-160 copie
Blanc intemporel
1140X510photoPrincipale
Parall(elles) : Une autre histoire du design
Daniel Lachance
Un fauteuil pour deux