Edra

Savoir innover, inventer, rester à la fine pointe… Edra a toujours su donner un sens aux meubles et aux accessoires qu’elle produit. Par sa recherche pure de l’excellence et de la beauté, la firme italienne étonne, réconforte, fascine, séduit.

Lorsqu’en 1987 Valerio et Monica Mazzei, avec l’aide du designer et architecte Massimo Morozzi du groupe Archizoom, fondent Edra à Perignano, près de Pise, en Toscane, ils ont déjà en tête de créer des collections intemporelles qui allient savoir-faire artisanal, technologie et recherche. Si le frère et la soeur possèdent une expérience de premier plan dans la fabrication de meubles, puisque la famille Mazzei produit du mobilier depuis 1949, ils veulent que la créativité soit au coeur de leur démarche et devienne le moteur de la nouvelle entité. Pour marquer le coup et s’imposer comme une entreprise prête à réinventer jusqu’au concept même de mobilier, Edra présente dès l’année de sa fondation, en juillet à la Galleria Marconi, puis en septembre au Salone del Mobile de Milan, sa première gamme, I Nuovissimi, et confie au bureau d’Ettore Sottsass la conception de son catalogue. L’offre surprend, étonne, détonne par sa complexité et son esthétisme. Edra devient dès lors une autorité en matière de création d’avant-garde.

Collection Fleurs de Masanori Umeda. Le fauteuil Getsuen, qui ressemble à un lys, et le modèle Rose dont les coussins imitent des pétales épanouis invitent à la détente et à la rêverie.
Bardagi
Tres Chic
On the Rocks de Francesco Binfaré. Ce modèle sculptural qui occupe préférablement le centre de la pièce est dépourvu de structures rigides. Les quatre assises et deux dossiers se prêtent à de multiples combinaisons.

La philosophie qui a mené à l’établissement d’Edra n’a jamais changé avec les années et a permis à la célèbre maison italienne d’accueillir une liste de créateurs ou d’auteurs – comme les qualifie Edra – qui ont redéfini les codes de l’ameublement. Massimo Morozzi, présent dès les premières heures, servira de mentor aux frères Humberto et Fernando Campana et fera du fauteuil Vermehla recouvert de 500 mètres de cordes tressées (1998) un classique. Francesco Binfaré, intellectuel, artiste et designer, créera dès 1992 des canapés considérés aujourd’hui comme des modèles de légende. Masanori Umeda, avec ses fauteuils Getsuen et Rose Chair, saura inviter la poésie au séjour. Quant à Jacopo Foggini, son travail avec les méthacrylates et le polycarbonate produira des chaises et des fauteuils, objets de lumière. Tous, y compris Ezri Tarazi, Peter Traag, Mario Cananzi et Roberto Semprini parviendront à leur façon à matérialiser la signification profonde du mot edra (une contraction du mot latin exedra, qui désigne une pièce de conversation ou un lieu d’échange dans les maisons patriciennes de la Grèce et de la Rome antique) et permettront d’établir un dialogue entre architecture et mobilier.

L’étonnante beauté des meubles et des objets conçus par Edra fait souvent oublier le travail constant de recherche et les avancées technologiques qui sous-tendent ces réalisations. Tout est pensé chez Edra, depuis les tissus et les revêtements choisis pour leurs qualités tactiles et technologiques et parfois créés de toute pièce en fonction du projet jusqu’aux structures. Edra ne cède jamais à la facilité, aussi bien pour satisfaire aux attentes de ses créateurs que de la clientèle à la recherche du confort ultime ou de l’éblouissement. Dès 2004, l’entreprise fait breveter Gellyfoam®, une mousse qui combine douceur et maintien et qui servira à la réalisation de plusieurs de ses produits phares, dont les canapés On the rocks et Pack. Des années de réflexion, d’études et de recherches mèneront à la création du « Coussin Intelligent », merveille d’ingénierie qui permet au dossier comme aux accoudoirs de se lever ou de s’abaisser sous une légère pression de la main et qui transforme les canapés Standard et Standalto en modèles de confort. Le travail de Jacopo Foggini sur le polycarbonate permettra aussi à Edra de filer cette matière pour créer entre autres la table Diamante et le fauteuil Margherita et de la marier à l’éclairage DEL, et ainsi produire le sculptural Alice. Si la technologie et la recherche font partie des fondements de la maison italienne, le savoir-faire manuel des artisans toscans en est le coeur. Le fait main est essentiel à la qualité des produits Edra en plus d’assurer, un peu à la manière des anciens ateliers de compagnonnage, l’apprentissage et la transmission d’un savoir indispensable.

Monica Mazzei_Vice President Edra_ph credit Giovanni Gastel copie (Mixte Magazine)
Monica Mazzei, cofondatrice et vice-présidente d’Edra.
Sotheby's
L'Essentiel par MF
L'Essentiel par MF
Les Immeubles Charlevoix
Valerio Mazzei_President Edra_ph credit Giovanni Gastel copie (Mixte Magazine)
Valerio Mazzei, cofondateur et président d’Edra.

Aujourd’hui, alors qu’Edra est mondialement reconnue, elle conserve ses mêmes valeurs. « Il est important pour nous de continuer dans le même esprit pour maintenir la qualité aussi bien de nos produits et de nos services que de nos représentants à l’étranger comme Latitude Nord, souligne Niccolò Mazzei, le fils de Valerio Mazzei et directeur du développement international. J’apprécie le lien que nous entretenons avec Sylvain Faucher et l’équipe de Latitude Nord. Ils connaissent bien la collection Edra et le marché canadien.

En 2023, l’entreprise dont le catalogue compte à ce jour environ 50 produits, ajoute le canapé Standway avec piètement sphérique muni de coussins intelligents comme le Standalto, deux modèles d’allure à la fois classique et contemporaine. « Nous expérimentons continuellement et ajoutons un produit à notre collection seulement quand nous créons un nouveau modèle né d’idées intéressantes », confie Niccolò Mazzei, qui ne tarit pas d’éloges en parlant du miroir Jubilé du Studio Campana, fruit d’une collaboration de 25 ans. La maison italienne, qui est capable de travailler sur des projets complexes à partir d’un simple griffonnage, sait soigner ses relations avec les designers qui lui sont essentiels. « Il est important de maintenir une synergie avec les créateurs, que ce soit le Studio Campana, Francesco Binfaré ou Jacopo Foggini. Ce sont ces auteurs qui nous amènent les idées, qui génèrent ces germes qui deviendront les produits, qui créent », poursuit Niccolò Mazzei.

01-GRANDESOFFICE-096 copie (Mixte Magazine)
Grande Soffice de Francesco Binfaré. Un modèle de grande taille à la fois élégant et simple. Il est rembourré avec la mousse Gellyfoam et de la plume d’oie... Le confort suprême.
084
Modèle Standard de Francesco Binfaré. Grâce aux coussins intelligents, le dossier et les accoudoirs de ce canapé peuvent parfaitement épouser les formes du corps. Il est possible de combiner les sièges pour une composition personnalisée.

Depuis 36 ans, Edra imagine des meubles qui allient le meilleur des technologies aux plus anciennes des traditions de tailles, de coupes et d’assemblages. Elle s’inspire des avancées médicales et aérospatiales et de techniques ancestrales pour concevoir des meubles d’une beauté troublante, audacieux et pérennes. Quand on demande à Niccolò Mazzei ce qu’est la beauté aujourd’hui, il répond comme seule la firme Edra peut le faire et a toujours su faire. « Tout va très vite en ce moment et personne n’est capable d’arrêter cette machine. La beauté est de pouvoir concevoir des produits durables qui défient le temps, de créer des meubles et des objets qui marquent la mémoire et dont on se souvient parce qu’ils sont extraordinaires, élégants, inoubliables et surtout parce qu’ils nous apportent du bien-être! »

Photo de couverture : Canapé Standalto de Francesco Binfaré. Un modèle surélevé aux lignes aériennes et au moelleux exceptionnel. Entièrement personnalisable, il est muni de coussins intelligents et répond à toutes les envies de confort.  

edra.com et latitudenord.com

Photos : Alessandro Moggi (Collection Fleurs), Giovanni Gastel (Monica Mazzei et Valerio Mazzei)

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

PHOTO-PRINCIPALE
Résidence Hovey - Une approche durable pour un projet éclaté
BHERER_230309-05HR
Juste équilibre
DYLAN 07
Tout confort
73322-main_880-16_73322_sc_v2com
Une lueur dans la forêt
Fort Assurances
Les Immeubles Charlevoix