Loading...

Rénovation d’un chalet, une collaboration Designer-architecte

Ofelia

Titre original : Magistral

PHOTOS : DREW HADLEY
STYLISTE : GENEVIÈVE TARDIF

CE CHALET DE MONT-TREMBLANT, QUI SEMBLE FUSIONNER AVEC LA MONTAGNE, EST DOTÉ D’UNE STRUCTURE ÉPOUSTOUFLANTE, VÉRITABLE PROUESSE ARCHITECTURALE. L’INTÉRIEUR DE LA PROPRIÉTÉ A ÉTÉ RETRAVAILLÉ DANS LE BUT DE MAGNIFIER LE PLAFOND ET DE DÉGAGER LA VUE.

Le projet de rénovation de cette propriété a été confié à la designer Geneviève Tardif. Dessinée par le défunt architecte Guy Gérin-Lajoie, la maison est soutenue par un majestueux plafond de bois et d’acier. « C’est une incroyable structure autoportante. Pour la mettre en valeur, on a enlevé des divisions. J’ai aussi changé l’ancien foyer de pierre, assez massif, parce qu’on avait le sentiment qu’il soutenait la maison et qu’il obstruait le panorama », explique la designer. Elle l’a remplacé par un modèle idéal pour magnifier les flammes tout en dégageant la vue et les poutres du plafond. Elle a également changé les fenêtres et opté pour des vitres allant jusqu’au sol, dans le but de maximiser la vue.
L’ancien plancher a été remplacé par des dalles d’ardoise. « J’aime beaucoup cette pierre, parce qu’elle se marie avec notre nature et que c’est aussi confortable que le bois pour y marcher pieds nus », remarque la designer. Comme les cloisons ont été supprimées, l’espace est immense. Il était important de le meubler pour le combler, mais sans trop le remplir pour autant. Elle a donc créé un coin lecture avec des chaises berçantes. « J’aime ramener des choses qu’on avait dans le temps, comme ces chaises-là. Mon dada est de faire des clins d’oeil au passé avec des versions revisitées », dit-elle.

    Laval Jaguar Range Rover

CONFORT ET ÉLÉGANCE D’UNE BELLE SIMPLICITÉ RÈGNENT DANS LA SALLE À MANGER. LA TOUCHE ORIGINALE VIENT DU PIÈTEMENT ASYMÉTRIQUE DE LA TABLE EN NOYER. DES OBJETS DU QUOTIDIEN, FONT OFFICE D’ÉLÉMENTS DÉCORATIFS.

La cuisine a été complétement refaite dans un style moderne. Inhabituel, le fini en 3D des façades d’armoires en noyer répond aux lames du plafond. Le comptoir en Lapitec et les meubles noir mat rappellent quant à eux l’ardoise du plancher. « Je voulais faire quelque chose de naturel. J’ai apprécié les conseils de Giancarlo, qui était anciennement chez Boffi, spécialiste en cuisine établi à Montréal à l’époque », précise la designer, qui a créé la hotte en utilisant le même matériel que celui des armoires; sa forme simple et pleine habite l’espace sans voler la vedette au plafond, et les luminaires filiformes qui l’encadrent donnent une symétrie intéressante.

La chambre et la salle de bain principales sont aménagées dans la nouvelle aile de la maison. Le plafond de ces deux pièces est recouvert de lambris procurant une atmosphère chaleureuse qui rappelle la structure de la partie d’origine. La propriétaire a intégré le lit et le tableau qu’elle avait déjà, et Geneviève Tardif a ajouté des tables de chevet et un meuble bas d’esprit rustique chic. Dans la salle de bain, le sol en ardoise et le meuble-lavabo en noyer jouent les fils conducteurs, tandis que le revêtement mural mixe le style ancien du marbre et la forme horizontale des tuiles contemporaines. La fluidité de la robinetterie et de la baignoire, et la présence du banc procurent un sentiment de douceur et d’apaisement, comme dans un spa.


Magistral – e-mag

Avenue Design